atelier concentration méditation

« un singe fou, ivre, ayant été piqué par un scorpion”, voilà comment les yogis évoquent l’instabilité de notre mental.

Le nâtha-yoga, une voie pour tous ceux qui vivent dans le monde et ne sont pas des renonçant, a élaboré de nombreuses techniques efficaces et rapides pour naviguer en maître de son bateau, sur les flots d’un océan imprévisible.

Durant cet atelier, animé par Laure QUENIN, nous pratiquerons des Dhâranâ, concentrations sur le souffle et avec des Yantra (support graphique de méditation). Des Asana (postures) et Mudrâ (gestes des mains, des yeux et de la langue) propres à la méditation. En effet, la somme de ces éléments de verrouillage favorise l’immobilité de la pensée.

La concentration est une porte d’entrée vers l’état méditatif où tout s’estompe, où les nœuds se défont. Disparaître, sans effort, pour devenir spectateur de nos pensées, dans un état de vacuité qui régénère profondément l’esprit et le corps. Glisser dans la saveur de l’instant présent apporte de la joie, une profonde connaissance intérieure au-delà de nos conditionnements, ainsi qu’une ouverture, de l’empathie et de la compassion pour nous-même et le monde.

Laisser un commentaire