Valérie Toche

Tombée assez jeune dans le monde merveilleux du yoga et de la conscience de soi, j’ai étudié la pratique du shiatsu, une discipline qui nous vient du Japon, fondée sur la médecine traditionnelle chinoise pratiquée depuis des millénaires en Extrême-Orient. Mère de 3 enfants, après 27 ans dans la communication, je travaille désormais avec un autre “langage”, celui du corps. Convaincue que notre « mieux-être » passe par une vision globale de l’individu, j’ai adopté une démarche holistique.

Le Shiatsu (terme japonais signifiant pression des doigts) est une discipline énergétique de détente pratiquée depuis des millénaires en Extrême-Orient qui consiste en des étirements et des pressions appliquées sur l’ensemble du corps. Le praticien effectue le plus souvent les pressions avec les doigts, plus particulièrement avec les pouces. Les étirements favorisent une meilleure circulation de l’énergie.
Ni massage, ni idéologie, ni médecine au sens occidental du terme, le Shiatsu est une méthode de relaxation et de bien-être s’inscrivant dans le domaine de la prévention.

Quels sont les bienfaits du Shiatsu ?
Le Shiatsu s’adresse à toute personne, quel que soit son âge, désireuse de maintenir ou de développer un niveau de bien-être physique, psychique et émotionnel, sous réserve toutefois de l’existence de maladies ou malformations qui doivent rester du strict ressort du médecin. Une séance dure environ une heure. La personne reste habillée, allongée sur un futon, sorte de matelas, posé sur le sol. Une tenue souple, de préférence en fibre naturelle, facilite le travail. La séance peut être réalisée en position assise pour les personnes que la position couchée incommode ou qui ne peuvent pas s’allonger. Le Shiatsu aide à :

Réduire le stress et les tensions
Stimuler et renforcer le système d’autodéfense de l’organisme
Equilibrer le système énergétique dans sa globalité
Apporter une détente physique et psychique, contribuant ainsi à améliorer le bien-être