mireille D.

J’ai compris ce que signifiait ió ! Moi ! JE ! j’existe, je suis, je suis ió, je suis moi-même, rien de plus, rien de moins. Vos fameuses deux voyelles. C’est un nom sobre, court, fantastique…”