yin yoga

Popularisé par Paul Grilley dans les années 90, et à la différence d’autres Yoga, ici pas de renforcement musculaire ou de développement de l’endurance, car il y a peu d’engagement. On tente de tenir la posture le plus longtemps possible (entre 3 et 5 minutes), mais sans pousser, sans la quitter, sans se contracter. Ces longues minutes calmes, favorisent la concentration et l’introspection. On utilise la résistance de la gravité comme levier, on explore ces sensations, on reste en équilibre entre l’inconfort et la douleur sans jamais l’atteindre. Si c’est trop dur, pas de panique : des accessoires – blocs, couvertures, sangles, coussins – viennent à la rescousse. C’est une pratique YIN, idéale en complément d’activités dynamiques, comme le yoga Vinyasa (YANG), idéale quand on est fatigué, qu’on n’a pas envie de bouger, quand on cherche à se relaxer profondément.

 

Bienfaits

souplesse de la colonne, prévention des problèmes de dos, étirement maximal des hanches et du bas du dos, relaxation de toutes les parties du corps, circulation de l’énergie (chi), meilleure flexibilité globale du corps ; renforcement des articulations et de leur amplitude, tonificatión des organes… le Yin yoga permet de travailler l’ensemble du corps et l’esprit